Le Moniteur des pharmacies n° 3264 du 14/03/2019
 

Vous avez la parole

Questions de comptoir

■  YOLANDE GAUTHIER 


La dénomination commune internationale (DCI) des anticorps monoclonaux se termine toujours par –mab (pour monoclonal antibody). Des sous-segments correspondent à l’origine à des cellules ayant servi à la production de la substance : u pour l’homme, o (mouse) pour la souris, a pour le rat, e pour le hamster, i pour le primate, tandis que xi désigne des anticorps chimériques et zu des anticorps humanisés. Un autre type de sous-segment indique la catégorie d’action de l’anticorps : -ba(c)- pour antibactérien, -ci(r)- pour système cardiovasculaire, -le(s)- pour lésions infectieuses, -li(m) pour immunomodulateur, -ki(n)- pour interleukine ou encore –vi(r)- pour antiviral. La cancérologie, domaine d’importance pour les anticorps monoclonaux, bénéficie de 7 sous-segments spécifiques désignant un organe ou un type de tumeur : -co(l)- pour le côlon, -go(t)- pour le testicule, -go(v)- pour l’ovaire, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK