Le Moniteur des pharmacies n° 3263 du 09/03/2019
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


De nouvelles recommandations internationales sur les seuils de métaux lourds acceptables dans les médicaments sont entrées en vigueur en décembre 2017. La diosmectite (Smecta et génériques) est une argile naturelle susceptible de contenir des traces de plomb présent dans le sol. Les résultats d’une étude clinique fournie par le laboratoire Ipsen suggèrent qu’il n’y a pas de risque de passage de ce métal lourd dans le sang d’adultes traités pendant 5 semaines. Mais comme ce risque ne peut être écarté chez les plus jeunes, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a recommandé de ne plus donner de diosmectite aux enfants de moins de 2 ans. Ni aux femmes enceintes ou qui allaitent, en l’absence de données suffisantes. La prise en charge de la diarrhée aiguë du nourrisson ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK