Edouard Philippe en ligne avec l’Autorité de la concurrence ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3263 du 09/03/2019 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des pharmacies n° 3263 du 09/03/2019
 

Temps Forts

Ouverture

A l’occasion de la célébration des 10 ans de l’Autorité de la concurrence, le 5 mars, le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé avoir demandé à la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, d’ouvrir un chantier sur la vente de médicaments en ligne en concertation avec les médecins, les pharmaciens et avec les représentants des patients. Un chantier qui vise à développer le secteur (1 % du marché en France contre 15 % environ en Allemagne) et lever certaines restrictions pour faire baisser les prix. «   Qui dit vente en ligne dit souvent plus grande transparence sur les prix. Des prix qui, pour les médicaments courants, varient du simple au triple   », a argumenté le Premier ministre. Si Edouard Philippe a par ailleurs expliqué être attaché à la sécurité de la chaîne du médicament et à l’importance de règles exigeantes en la matière, il a néanmoins fait valoir que «   nous sommes probablement aussi allés très loin dans ce domaine et [que] les conditions de vente en ligne de médicaments dans notre pays peuvent apparaître à certains égards trop restrictives. On peut se poser la question de savoir par exemple s’il est justifié d’interdire à plusieurs pharmacies de se regrouper pour vendre en ligne des médicaments.   » En 2017, la Cour des comptes préconisait déjà d’élargir la réglementation sur la vente en ligne de médicaments en autorisant la publicité comparative, simplifiant les autorisations délivrées par les ARS et en rendant possible le regroupement d’officines. Désormais, c’est aussi et surtout l’avis de l’Autorité de la concurrence sur le sujet qui est attendu au premier semestre 2019.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !