Sérialisation : c’est qui qui reprend les boîtes ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3260 du 14/02/2019 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des pharmacies n° 3260 du 14/02/2019
 

Temps Forts

Ouverture

Sérialisation rime avec série de questions. Code Datamatrix non lisible, suspicion de médicament contrefait… qui va reprendre la boîte non conforme ? Sera-t-elle à la charge du pharmacien ? Patrick Oscar, président de France Medicines Verification Organisation (France MVO), entité en charge du pilotage du projet Sérialisation en France a répondu à l’agence de presse APMnews qu’il s’agissait d’une question en suspens : « Un groupe de travail européen s’est formé sur ce sujet, nous travaillons avec l’ensemble des pays pour qu’à circuit de distribution équivalent, nous apportions des réponses identiques. » Mieux vaut tard que jamais.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !