Le Moniteur des pharmacies n° 3260 du 14/02/2019
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


De nouveaux résultats issus de la cohorte française Hepather établissent les importants bénéfices des antiviraux d’action directe (AAD) sur l’hépatite C (VHC). Quelque 10 000 patients pris en charge entre 2012 et 2015 ont été suivis. 7 300 d’entre eux ont initié une thérapie par AAD, avec une réponse virologique soutenue documentée pour les trois quarts, et 2 551 n’ont pas été traités. Une fois les données ajustées, en fonction de l’âge et de la sévérité de la maladie hépatique notamment, les chercheurs ont mis en évidence un taux de mortalité réduit de 52 % et un taux de carcinome hépatocellulaire diminué de 33 % chez les patients traités par AAD. Les résultats sont encore meilleurs chez les patients cirrhotiques, avec une réduction de 66 % du taux de mortalité et de 72 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Un paiement au fil de l’eau (à l’acte) sera-t-il suffisant pour vous donner envie de faire des entretiens et des bilans de médication ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK