Le Moniteur des pharmacies n° 3260 du 14/02/2019
 

Expertise

Phytothérapie

CHANTAL OLLIER 

Son nom latin, littéralement «   agneau chaste   », fait référence à la réputation d’anaphrodisiaque qui lui était autrefois attachée.

PRINCIPAUX CONSTITUANTS Hétérosides d’iridoïdes (1 %) : aucuboside, agnuside, agnucastosides A-C. Diterpènes bicycliques : rotundifurane vitexilactone, vitetrifolines B et C. Flavonoïdes : pendulétine, casticine, chrysosplénol-D, eupatorine, orientine, iso-orientine, isovitexine. Tanins. Huile grasse : acides a-linolénique, oléique, linoléique, palmitique, stéarique. Huile essentielle (0,15 à 1,8 %) : sabinène, 1,8-cinéole, a-pinène, limonène. MÉCANISME D’ACTION Il n’est pas clairement établi. Le gattilier exerce une action agoniste dopaminergique par liaison aux récepteurs D2 (rotundifurane) avec pour conséquence une inhibition de la sécrétion de prolactine. Il semble avoir une action œstrogénique avec des résultats contradictoires sur une liaison préférentielle aux récepteurs b-œstrogéniques (acide linoléique). ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK