Le Moniteur des pharmacies n° 3260 du 14/02/2019
 

Temps Forts

Ouverture


D’après une étude publiée dans Gastroenterology, la prise d’anticoagulants oraux directs réduirait les performances du test de dépistage du cancer colorectal utilisé en France. La valeur prédictive du test serait 7 fois moindre chez les patients sous AOD. Aucune différence statistiquement significative n’a été relevée chez les utilisateurs de warfarine.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK