Le Moniteur des pharmacies n° 3259 du 07/02/2019
 

Temps Forts

Ouverture


L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) alerte à nouveau sur les risques de troubles psychiatriques (anxiété, changements d’humeur, dépression…) et de la fonction sexuelle qui peuvent survenir en cas de prise de finastéride. Les patients traités par Propécia 1 mg ou générique pour une alopécie androgénétique qui développent de tels symptômes doivent arrêter le médicament et consulter un médecin. Ceux qui prennent du finastéride 5 mg (Chibro-Proscar ou générique) ne peuvent pas arrêter seuls le traitement mais doivent consulter rapidement leur médecin. Une brochure informant les patients, traités ou envisageant de l’être, des bénéfices et des risques de la molécule est en cours d’élaboration.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous ou allez-vous participer au Grand débat national ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK