Le Moniteur des pharmacies n° 3259 du 07/02/2019
 

Expertise

Conseil associé

ANNE-GAËLLE HARLAUT 

Victor, 67 ans, présente depuis hier soir une inflammation douloureuse brutale du gros orteil. C’est la troisième fois en un an. Il reconnaît rapidement les symptômes d'une crise de goutte et voit son rhumatologue dès ce matin. Celui-ci lui prescrit un traitement de la crise et ajoute un traitement de fond hypo-uricémiant.

Conseils complémentaires - Contre la douleur. Rester assis ou allongé pour immobiliser l’articulation, un arceau de lit peut protéger du contact douloureux du drap. L’application de froid peut être utile (poche de glace ou gel pack Axmed, Nexcare Cold-hot…), 3 fois par jour pendant 15 minutes. Utiliser des chaussures adaptées, non traumatisantes. - Pour diminuer l’uricémie et limiter le risque de récidive. Boire au moins 1,5 litre par jour. Limiter l’apport d’aliments riches en purines dont la dégradation produit de l’acide urique : proscrire la bière (même sans alcool) et les alcools forts, éviter les sardines, anchois, harengs, crustacés, abats, charcuteries, gibiers, viandes faisandées, légumes secs ; limiter les viandes de porc, de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous ou allez-vous participer au Grand débat national ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK