Le Moniteur des pharmacies n° 3258 du 01/02/2019
 

Services

Angle droit


Salariée enceinte : Laura souhaite avoir un enfant. Elle doit subir une fécondation in vitro. Peut-elle bénéficier d’un congé particulier Depuis le 26 janvier 2016, la salariée bénéficiant d'une assistance médicale à la procréation bénéficie d'une autorisation d'absence pour les actes médicaux nécessaires conformément à l'article L.1225-16 du Code du travail. En pratique, il peut s'agir des consultations médicales avec le gynécologue, le biologiste, l'anesthésiste et les actes techniques (échographies de monitorage de l'ovulation, prises de sang, insémination intra-utérine, prélèvement, transfert d'embryon). La loi ne limite pas ces absences en nombre. La salariée devra fournir à son employeur un certificat médical pour justifier son absence. Dans le respect du secret professionnel, celui-ci mentionnera : « ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous ou allez-vous participer au Grand débat national ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK