Le Moniteur des pharmacies n° 3258 du 01/02/2019
 

Expertise

Médicaments à délivrance particulière

ALEXANDRA BLANC, DOCTEUR EN PHARMACIE

Indication : association d’hormones folliculo-stimulante (r-hFSH) et lutéinisante (r-hLH) , Pergoveris est indiqué pour stimuler le développement folliculaire chez les femmes qui présentent un déficit sévère en LH et en FSH. Dispensation : prescription réservée aux spécialistes en gynécologie médicale, en gynécologie-obstétrique ou en endocrinologie, diabétologie et nutrition. Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement. Indication : association d’hormones folliculostimulantes (r-hFSH) et lutéinisantes (r-hLH) , Pergoveris est indiqué pour stimuler le développement folliculaire chez les femmes qui présentent un déficit sévère en LH et en FSH. Dispensation : prescription réservée aux spécialistes en gynécologie médicale, en gynécologie-obstétrique ou en endocrinologie, diabétologie et nutrition. Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement. Indication : association d’hormones folliculo-stimulante (r-hFSH) et lutéinisante (r-hLH) , Pergoveris est indiqué pour stimuler le développement folliculaire chez les femmes qui présentent un déficit sévère en LH et en FSH. Dispensation : prescription réservée aux spécialistes en gynécologie médicale, en gynécologie-obstétrique ou en endocrinologie, diabétologie et nutrition. Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement. Indication : association d’hormones folliculostimulantes (r-hFSH) et lutéinisantes (r-hLH) , Pergoveris est indiqué pour stimuler le développement folliculaire chez les femmes qui présentent un déficit sévère en LH et en FSH. Dispensation : prescription réservée aux spécialistes en gynécologie médicale, en gynécologie-obstétrique ou en endocrinologie, diabétologie et nutrition. Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement.

FACE AU PATIENT Comment s’administre Pergoveris ? Sur chaque stylo multidoses pour injection sous-cutanée, la valeur qui s’affiche dans la fenêtre indique la dose de follitropine alfa (en UI) préparée. Le traitement est adapté en fonction de la réponse de la patiente. La dose initiale recommandée est de 150 UI de r-hFSH et 75 UI de r-hLH par jour. Le traitement peut être débuté à tout moment du cycle. Il peut être justifié au cours d'un cycle de prolonger la stimulation jusqu'à 5 semaines. La première injection est réalisée sous la surveillance d'un médecin. L'auto-injection ne doit être réalisée que par des patientes motivées et formées. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous


MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK