Le Moniteur des pharmacies n° 3256 du 17/01/2019
 

VAP

Questions de comptoir

■  YOLANDE GAUTHIER 


Un essai clinique n’est pas considéré comme un travail et ne peut donner lieu à une rémunération. Toutefois, de façon exceptionnelle, une indemnisation peut être proposée en compensation des contraintes subies (immobilisation, temps de présence très long…) ou si l’essai se fait sur des volontaires sains. Le montant total des indemnités est fixé par un arrêté et ne peut dépasser 4 500 € par période de douze mois consécutifs. Le versement de cette indemnisation est interdit si les participants sont mineurs, majeurs protégés, hors d’état d’exprimer leur consentement, privés de liberté ou hospitalisés sans leur consentement. Les frais éventuels engagés pour la participation à l’essai (transport, restauration…) sont en revanche remboursés sur justificatif ou selon un forfait. Source : notre-recherche-clinique.fr

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Continuez-vous à ouvrir des DMP ?



MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK