Le Moniteur des pharmacies n° 3256 du 17/01/2019
 

ACHAT

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD 

L’Atlas de la démographie médicale en France au 1 er janvier 2018, publié par le Conseil national de l’Ordre des médecins début décembre, met en lumière des difficultés persistantes en matière de densité médicale dans certains départements. Si ces données sont à prendre en compte par les candidats à l’installation, elles sont à nuancer avec les évolutions démographiques de la population générale.

Avant de jeter son dévolu sur une officine, il est nécessaire de valider la pérennité de l’environnement médical. Les pharmaciens attirés notamment par l’exercice en milieu rural doivent, dans un contexte de désertification médicale, se montrer de plus en plus attentifs au nombre de médecins, à leur âge, à leurs spécialités… Outre une baisse continue et prolongée du nombre de généralistes en activité régulière (- 7 % depuis 2010), les projections ordinales ne sont pas réjouissantes : les effectifs devraient diminuer jusqu’en 2025, à raison de 0,9 % en moyenne par an. Le renouvellement générationnel est loin d’être assuré. Cela se ressent sur l’âge moyen des actifs réguliers. Il est de 50,7 ans en 2018, avec un minimum pour l’Ille-et-Vilaine (47,5 ans) et un maximum pour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous ou allez-vous participer au Grand débat national ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK