Le Moniteur des pharmacies n° 3254 du 10/01/2019
 

Expertise

Conseil associé

NATHALIE BELIN 

M me  Pyrosis souffre quelquefois d’un reflux gastro-œsophagien (RGO), habituellement soulagé par la prise ponctuelle d’alginates. Accaparée ces derniers temps par son travail et mangeant sur le pouce, elle présente des symptômes plus fréquents et incommodants. Elle a donc décidé de consulter son médecin.

Conseils complémentaires - Expliquer le déroulement du traitement. L’action de l’IPP n’étant pas immédiate, il faut donc prévoir plusieurs jours de prise continue pour un soulagement complet des symptômes. Si, après 2 semaines de traitement, les douleurs persistent, une augmentation de la dose d’IPP serait à envisager sur avis médical. Pour limiter les récidives, les mesures non médicamenteuses sont au premier plan. Si besoin, le traitement peut être repris en privilégiant les antiacides en cas de symptômes peu fréquents (< 1/semaine) et en ayant recours à l’IPP lorsque les symptômes surviennent plus d’une fois par semaine. Des récidives précoces ou fréquentes des symptômes malgré un traitement par IPP bien suivi (une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous ou allez-vous participer au Grand débat national ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK