Le Moniteur des pharmacies n° 3251 du 10/01/2019
 

RÉACTIONS

Vous avez la parole

Reactions


«Quid des grands centres urbains, où plus aucun médecin n'est conventionné, où avoir un rendez-vous relève du parcours du combattant ? Quant au conflit d'intérêts, à mes yeux, il n'est pas pire que celui des “maisons médicales” où pharmacie et médecins ont parfois une “porte commune”... c'est à chacun d'être honnête, et au régulateur de téléconsultation de prescrire a minima. M. Battistoni devrait insister effectivement sur l'intérêt des CPTS, de la coopération entre soignants (et nous en sommes !), de la plateforme SISRA (plutôt que des fax et des mails aléatoires et non sécurisés)... il verrait que, certes il y a des pharmaciens requins, mais que 99 % “font le taf” en leur âme et conscience, pour le plus grand bonheur de leurs patients, en particulier le samedi après-midi, lorsque plus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !