Le Moniteur des pharmacies n° 3251 du 13/12/2018
 

DÉSERTS MÉDICAUX

Temps Forts

Enjeux

Les médecins avaient ouvert la marche le 15 septembre dernier. Suivis de près par les pharmaciens. A la télémédecine, ces derniers vont-ils tous se convertir et en devenir la clef de voûte ? A l’aube d’une nouvelle année, c’est le vœu des syndicats signataires d’un avenant conventionnel avec l’Assurance maladie. Le n° 15.

L’avenant conventionnel n° 15 à la convention nationale pharmaceutique signé le 6 décembre par la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam), qui acte la participation des pharmaciens au déploiement de la télémédecine à l’officine, envoie un signal fort aux pouvoirs publics. « Prévue par l’avenant conventionnel n° 11 de juillet 2017, cette avancée conventionnelle, en apportant une solution concrète aux personnes âgées et aux personnes fragiles qui peuvent rencontrer des difficultés d’accès aux soins, permet aussi à la profession de relever le défi du plan “ Ma santé 2022 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous


MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK