Derrière la jungle, Calais se transforme en oasis - Le Moniteur des Pharmacies n° 3251 du 09/01/2019 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des pharmacies n° 3251 du 09/01/2019
 
GÉOMARKETING

Services

Transactions

Auteur(s) : FRANÇOIS POUZAUD 

Transformation du littoral, écoquartiers, infrastructures... La ville balnéaire de la Côte d’Opale ne se limite bien évidemment pas à la jungle des migrants et montre d’autres facettes. L’ensemble des projets de développement va engendrer la création de près de 2 600 nouveaux logements d’ici à 2025. L’un de ces programmes est déjà en voie d’achèvement.

Ville portuaire, Calais comptait 75 961 habitants au 1er janvier 2015. Cette population municipale – encore en vigueur au 1er janvier 2018 –, peut s’approvisionner auprès de 29 officines libérales et d’une pharmacie mutualiste. La ville affiche une densité officinale de 2 532 habitants par pharmacie.

Comparativement, le Pas-de-Calais compte 2 922 habitants par officine. Alors que la densité de la France est de 3 075 habitants par pharmacie.

Non loin du centre-ville, une friche de 7 hectares accueillait auparavant l’école d’infirmières, un Ehpad et une blanchisserie. L’ensemble a été détruit afin de laisser place à une zone d’aménagement concertée (ZAC) comprenant :


• une Afapei (Association familiale d’aide et de protection au service des personnes en situation de handicap mental et de leur famille : parents, fratrie, aidants…) à destination des personnes âgées handicapées. Ce nouvel établissement accueille principalement des personnes déficientes intellectuelles. Il est constitué d’un foyer d’hébergement pour travailleurs d’Esat (établissement et services d’aide par le travail) et d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées handicapées (Ehpah) ;


• un centre de loisir municipal ;


• un écoquartier avec des habitations, des commerces et des services. Ainsi, 151 logements comprennent 46 collectifs, 76 intermédiaires (parc locatif, social ou non, dont les niveaux de loyers se situent entre le marché social et le marché libre), ainsi que 29 appartements individuels en cours de réalisation. Auxquels s’ajoutent 116 logements au sein du lot Afapei, soit un total de 267 habitations.

Les activités de commerces représentent une Shob (surface hors œuvre brute) de 2 420 m².

Une officine transférée dans la nouvelle ZAC

« La nouvelle ZAC apparaît alors comme un point d’articulation entre les différents quartiers », commente Anne Lefebvre, pharmacien consultant. Ainsi, la création de cette zone aura un impact certain sur la circulation des usagers, des résidents et des touristes. « Elle va favoriser l’accès aux pharmacies du Front de Mer au nord, du Fort-Nieulay à̀ l’ouest, de Calais-Nord à̀ l’est et de Calais-Saint-Pierre au sud », poursuit-elle.

Selon ses indications, la population de la ZAC sera desservie par une pharmacie qui a obtenu son transfert depuis le quartier de Calais Nord, grâce à une autorisation de l’ARS des Hauts-de-France en date du 9 avril 2018. « Ce transfert permet d’harmoniser le maillage officinal de Calais Nord et d’assurer la viabilité économique des deux officines restantes qui approvisionneront, ensemble, 4 816 habitants », précise-t-elle. Pourvue d’un drive, cette pharmacie transférée s’étend sur environ 300 m² avec, à l’étage, une maison médicale qui comprendra sept cabinets médicaux occupés par des médecins généralistes.

« Comme la pharmacie, ces professionnels de santé profitent d’un accès privilégié puisque cette maison médicale est située en limite de zone, directement sur l’avenue Pierre-de-Coubertin avec entrée par le rond-point », décrit Anne Lefebvre.

Ce transfert participe donc au projet de restructuration urbaine global de la commune de Calais. La configuration de cette nouvelle zone devrait bénéficier également aux pharmacies environnantes qui pourraient ainsi enregistrer une augmentation sensible de fréquentation. 

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !