Le Moniteur des pharmacies n° 3244 du 25/10/2018
 

ARTICLE 43 DU PLFSS

Temps Forts

Focus

LAURENT LEFORT 


Après sa prise de position récente sur le monopole, c’est un nouveau soutien à la profession qu’exprime la ministre de la Santé. Dans un entretien publié mardi 23 octobre par le quotidien économique Les Echos, Agnès Buzyn se montre plutôt favorable à l’amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019, qui prévoit d’expérimenter la dispensation par le pharmacien de certains médicaments à prescription médicale obligatoire sans présentation d’une ordonnance. Pas de prescription, mais pas n’importe comment pour autant. L’expérimentation menée sur 3 ans à compter du 1er janvier 2019 se déroulerait dans 2 régions, sur la base d’un décret d’application, d’un cahier des charges et d’une liste de médicaments comprenant vraisemblablement la fosfomycine, certains antalgiques codéinés, des dermocorticoïdes et autres soins traitants de l’orgelet… ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK