Le Moniteur des pharmacies n° 3242 du 11/10/2018
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Le comité européen d’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) a émis le 5 octobre dernier des restrictions d’usage concernant les fluoroquinolones et les quinolones antibiotiques utilisées par voie orale, injectable ou inhalée. Le PRAC recommande le retrait du marché des quinolones, ce qui a déjà été fait en France pour l’acide pipémidique et l’enoxacine. Quant aux fluoroquinolones, elles ne doivent pas être utilisées pour traiter des infections bénignes de la gorge, pour prévenir la diarrhée du voyageur ou des infections urinaires basses récurrentes, ni pour traiter des infections légères ou modérées, sauf si les autres antibiotiques recommandés ne peuvent pas être prescrits. Les fluoroquinolones ne doivent pas être utilisées en cas d’antécédents d’effets indésirables sérieux avec une (fluoro)quinolone. La prudence s’impose chez les patients âgés, greffés, traités par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous


MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK