Le Moniteur des pharmacies n° 3242 du 11/10/2018
 

Services

Les indispensables

FRANÇOIS POUZAUD 


Entre juillet 2017 et juin 2018, le prix de vente moyen des officines constaté en Loire-Atlantique et en Maine-et-Loire par le cabinet Le Roux, du réseau d'experts-comptables CGP, représente 8 fois l’EBE retraité* (excédent brut d’exploitation duquel on déduit la rémunération du titulaire acquéreur) de l’entreprise ; contre 7,60 au 1er semestre 2017. Soit un renchérissement du prix de cession moyen pour les pharmacies dont le chiffre d’affaires (CA) TTC oscille entre 0,7 et 2,9 M€. A contrario, le prix de vente en rapport du CA HT ressort en moyenne à 72 %, contre 87,7 % un an plus tôt. Cette tendance s’explique par la proportion plus élevée de cessions d’officines de petite taille (CA HT inférieur à 1 M€) et pour lesquelles les prix de cession acceptés par les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !