Le Moniteur des pharmacies n° 3233 du 05/07/2018
 

Vous avez la parole

Vous avez la parole

■   GILLES BONNEFOND, PRÉSIDENT DE L’USPO ; PHILIPPE GAERTNER, PRÉSIDENT DE LA FSPF ; CHRISTIAN GRENIER, PRÉSIDENT DE FEDERGY ; PASCAL LOUIS, PRÉSIDENT DU CNGPO ; LUCIEN BENNATAN, PRÉSIDENT DE PHR ; LAURENT FILOCHE, PRÉSIDENT DE L’UDGPO ; ROBIN IGNASIAK, PRÉSIDENT DE L’ANEPF ET ALBIN DUMAS, PRÉSIDENT DE L’APR 


Monsieur le Premier ministre, Le décret permettant aux pharmacies d’officine de proposer des « conseils et prestations destinés à favoriser l’amélioration ou le maintien de l’état de santé des personnes » doit être moderne, ambitieux et non un texte a minima. Dans sa décision rendue en décembre 2017, le Conseil d’État a été clair : les conseils et prestations pourront être proposés en dehors du cadre conventionnel. En phase avec la politique gouvernementale actuelle, ce décret permettrait à la profession de répondre aux attentes des patients, dans un contexte de vieillissement de la population, d’accroissement des pathologies chroniques, de renforcement de l’ambulatoire et de développement des outils numériques de santé. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK