Le Moniteur des pharmacies n° 3233 du 05/07/2018
 

CANCÉROLOGIE

Expertise

Ouverture

YOLANDE GAUTHIER 


Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne du médicament (EMA) vient de rendre un avis favorable pour deux immunothérapies anticancéreuses CAR-T (chimeric antigen receptors–T) : Kymriah (tisagenlecleucel), dans certains cas de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) à cellules B et de lymphome diffus à grandes cellules B ; et Yescarta (axicabtagene ciloleucel), dans le lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB) en rechute ou réfractaire et le lymphome médiastinal primitif à grandes cellules B (LMPGB). Dans ces deux traitements, des lymphocytes T sont prélevés dans le sang du patient puis sont génétiquement modifiés en laboratoire pour exprimer à leur surface des récepteurs spécifiques. Ceux-ci permettront de repérer des antigènes présents sur les cellules tumorales et d’apporter des protéines de costimulation de la réponse immune, aboutissant à la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK