Le Moniteur des pharmacies n° 3231 du 23/06/2018
 

VAP

Questions de comptoir

■  ANNE-HÉLÈNE COLLIN 


Le chlorure de sodium sous forme injectable est inscrit depuis mai 2018 sur la liste I des substances vénéneuses. Cette décision suit la directive européenne 2001/83/CE modifiée précisant que l’administration parentérale de tout médicament doit être soumise, sauf exception, à prescription médicale obligatoire préalable. Sources : Parlement européen et Conseil de l’Union européenne, article 71 de la directive européenne 2001/83/CE modifiée ; Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK