Le Moniteur des pharmacies n° 3231 du 23/06/2018
 

ŒIL SEC ET IRRITÉ

Stratégies

Partenaire

FRANÇOIS POUZAUD 

Le marché des collyres conseil ne figure pas dans le haut du pavé des segments de l’OTC. Sa taille reste même modeste et, dans sa segmentation, les évolutions sont contrastées. Sur le segment de l’œil sec et de l’œil irrité, la marge de progression est donc encore importante.

D ans le domaine de l’ophtalmologie conseil, l’innovation boude les médicaments et privilégie les dispositifs médicaux. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces derniers sont plus faciles à commercialiser pour un retour sur investissement bien meilleur. « La progression du marché en valeur s’explique par le dynamisme du segment de l’œil sec qui est d’ailleurs porté par l’innovation et le lancement de plusieurs dispositifs médicaux », indique Julie Chevalier, chef de gamme OTC chez Chauvin, Bausch & Lomb. Le prix public d’un collyre avec AMM va osciller entre 4 € et 6 €, alors ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK