Le Moniteur des pharmacies n° 3231 du 23/06/2018
 

Temps Forts

Ouverture


Agnès Buzyn l’a laissé entendre dimanche 17 juin au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI : l’homéopathie pourrait être déremboursée si elle ne fait pas preuve de son efficacité. « Nous verrons si aujourd’hui les laboratoires qui fabriquent l’homéopathie souhaitent être évalués par la Haute Autorité de santé, comme tous les médicaments », plaide la ministre.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK