Le Moniteur des pharmacies n° 3231 du 23/06/2018
 

MALADIES À TIQUES

Expertise

Ouverture

ANNE-HÉLÈNE COLLIN  


Ce n’est finalement pas le consensus que l’on attendait. La Haute Autorité de santé (HAS) n’a présenté le 20 juin que ses recommandations de bonnes pratiques dans la borréliose de Lyme et autres maladies vectorielles à tiques. Des recommandations qui s’appuient sur le travail effectué depuis 18 mois avec les sociétés savantes et les associations de patients pour élaborer le PNDS (protocole national de diagnostic et de soins), reporté à mi-juillet après désaccords. Le texte, jugé « imparfait » par la HAS en raison de nombreuses incertitudes scientifiques, a pour but de donner un cadre précis à des médecins de premier recours bien souvent démunis, et tient à « prendre en charge et au sérieux » tous les patients. Vraiment tous, puisque la notion de symptomatologie/syndrome persistant(e) polymorphe après une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK