Le Moniteur des pharmacies n° 3229 du 09/06/2018
 

Edito

Edito

PAR ANNE-HÉLÈNE COLLIN,

PHARMACIENNE, RÉDACTRICE SPÉCIALISÉE


La rumeur enfle : les huiles essentielles seront bientôt interdites à la vente libre ! C’est du moins ce que veut faire croire le mystérieux Guillaume Chopin, de la non moins mystérieuse Association Santé Naturelle, à l’origine d’une pétition qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux, et dont l’objet est : « Big Pharma va tuer les médecines douces et naturelles ». La démonstration accumule les raccourcis, les erreurs, les amalgames. Exemples : les ventes d’huiles essentielles, en pleine croissance, nuisent aux bénéfices des industriels du médicament. L’ANSM et le ministère de la Santé, sous l’influence du lobby pharmaceutique, complotent pour soumettre les huiles essentielles au monopole pharmaceutique, alors qu’elles soignent tout et tout le monde, n’ont presque pas d’effets indésirables et peuvent être mises entre les mains de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK