Le Moniteur des pharmacies n° 3229 du 09/06/2018
 

APPORT PERSONNEL

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD  

Pour un acquéreur, il existe différentes options qui permettent d’augmenter ou consolider son apport personnel. Parmi elles, il y a l’appel à des capitaux extérieurs d’un investisseur ou d’un soutien financier et l’émission d’obligations convertibles (OC), très controversées dans la profession. Sur le plan strictement financier, les OC, bien utilisées, coûtent moins cher que les deux premières options. Telle est la conclusion surprenante d’une analyse du cabinet Flandre Comptabilité Conseil.

Olivier Desplats, expert-comptable du cabinet Flandre Comptabilité Conseil, fait une distinction entre investisseur et soutien financier. « L’investisseur est un pharmacien associé qui apporte des capitaux significatifs, s’implique dans la gestion de l’officine et en assumera les risques. Il se portera caution si nécessaire et sa sortie de l’association se fera aux conditions de marché. Son enrichissement se concrétisera par le remboursement de l’emprunt et par la revalorisation éventuelle du fonds. » Dans le cas du soutien financier, « les capitaux apportés sont moins significatifs, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK