Le Moniteur des pharmacies n° 3228 du 02/06/2018
 

Temps Forts

Ouverture


Le Conseil d’Etat a rejeté jeudi 24 mai en référé une demande de suspension des recommandations de l’ANSM relatives à l’étiquetage des conditionnements de médicaments et à leurs noms. La demande émanait des industriels de l’Association française pour une automédication responsable (Afipa) qui estiment que la standardisation des conditionnements et la densification des mentions peut conduire à une perte d’intelligibilité de celles-ci. En outre, l’Afipa soutient que la mise en œuvre des recommandations porterait atteinte à la situation financière des laboratoires que l’association représente. Le dossier doit désormais être étudié sur le fond.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK