Le Moniteur des pharmacies n° 3228 du 02/06/2018
 

RÉGLEMENTATION

Stratégies

Equipe

CHLOÉ DEVIS 

Plus qu’un passage obligé, le DUER (document unique d’évaluation des risques) devrait constituer l’un des axes d’une amélioration des pratiques à l’officine, dans une optique de sécurité mais aussi de qualité et d’efficacité.

1Remplir ses obligations réglementaires Comme tout chef d’entreprise, le pharmacien d’officine est tenu par le Code du travail de transcrire les résultats de l’évaluation des risques pour la sécurité et la santé de ses salariés. « Obligatoire depuis 2001, le DUER doit être réactualisé tous les ans et dès que des modifications surviennent dans l’organisation », rappelle Sophie Flament, responsable de l’activité Santé au travail du groupe JLO. Mais « cet outil joue aussi un rôle important dans le domaine de la qualité, la norme ISO 9001- version 2015 renforçant une approche du risque qui englobe tant l’environnement que les ressources et les pratiques quotidiennes de l’entreprise », souligne Martine Costedoat, directrice générale de Pharma Système Qualité. A l’inverse, « la négligence en la matière peut ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK