Le Moniteur des pharmacies n° 3228 du 02/06/2018
 

Vous avez la parole

Questions de comptoir

■  ANNE DROUADAINE 


Oui, avec une gravité plus ou moins importante. Les animaux présentant une robe blanche ou claire, ou des zones blanches au niveau de leur pelage, sont plus exposés à l’action néfaste des UV au niveau de ces zones. Les animaux de race nue (chien nu chinois, chien nu du Pérou, chat Sphinx…) sont également beaucoup plus exposés. Les lésions (kératose actinique) peuvent toucher la truffe, les oreilles ou encore le tronc. La prévention repose sur l’éviction du soleil. Une photoprotection peut également être réalisée, vestimentaire ou à l’aide de produits possédant un indice de protection élevé. La photoprotection peut permettre la guérison des lésions débutantes. Sources : thèse « Démarche diagnostique en dermatologie féline ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK