Le Moniteur des pharmacies n° 3227 du 26/05/2018
 

Vous avez la parole

Questions de comptoir

■  DELPHINE GUILLOUX 


Egalement appelé gérontoxon, l’arc cornéen sénile se caractérise par un anneau translucide blanc ou gris en périphérie de la cornée, complet ou non. Cette affection survient chez les personnes âgées et particulièrement chez les hommes. Elle est l’une des manifestations cliniques de l’hypercholestérolémie familiale et correspond à un dépôt extravasculaire de cholestérol au niveau de la cornée. Contrairement au xanthélasma (petites taches jaunâtres légèrement saillantes situées sur la partie des paupières proche du nez, constituées d’un dépôt de cholestérol), l’arc cornéen ne serait pas un marqueur du risque cardiovasculaire. Il n’existe pas de traitement symptomatique de l’arc cornéen mais l’hypercholestérolémie doit être traitée le cas échéant. Chez les personnes plus jeunes, un tel arc porte le nom d’« embryotoxon ». De couleur plus blanche, ce dernier n’est pas associé à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK