Le Moniteur des pharmacies n° 3227 du 26/05/2018
 

PRIX DE CESSION

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD 

Depuis plus de vingt-cinq ans, la société Interfimo attire l’attention sur la nécessité de rapprocher le prix de cession des officines et leur rentabilité. Et si les prix du marché sont devenus raisonnables, on est encore loin d’avoir des prix alignés sur la valeur économique des officines, comme le montre une analyse comparative sur cinq ans menée par KPMG.

Depuis 2008, la baisse des prix en pourcentage du chiffre d’affaires se conjugue avec une baisse de prix en multiple de l’excédent brut d’exploitation (EBE). Et depuis 2015, Interfimo observe un retour à une corrélation entre prix et rentabilité, signe d’un marché mature qui s’assagit : les prix de cession sont réalistes et davantage cohérents d’un point de vue économique, avec un coefficient de 6,3 fois l’EBE en 2017 en moyenne, selon la dernière étude statistique des prix de cession d’Interfimo. Celle-ci montre aussi que la taille de l’officine reste un critère de valorisation très déterminant, expliquant la dispersion des prix des officines au regard de leur rentabilité et l’hétérogénéité du marché. Le prix de cession moyen des pharmacies de moins de 1 200 k€ s’établit, en effet, à 5,6 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK