Le Moniteur des pharmacies n° 3227 du 26/05/2018
 

Stratégies

Gestion

FRANÇOIS POUZAUD 


1Réétaler l’emprunt pour prévenir les difficultés On restructure l’emprunt initial pour faire face à un déséquilibre bilanciel prévisionnel. Il importe de mener des actions préventives plutôt que curatives. C’est l’objet du réétalement. « Le coût du crédit apparaît alors secondaire, surtout à une époque où les taux d’intérêt sont faibles. Si par ailleurs, en plus du réétalement, la dette est augmentée pour renforcer le fonds de roulement, cela améliore la sécurité financière de l’entreprise, il ne faut pas s’en priver », conseille Laurent Cassel, expert-comptable du cabinet AdequA. 2 Restructurer dans le cadre d’une gestion opérationnelle normale On restructure pour limiter ses coûts. Ainsi, même si les taux d’intérêt accordés sont faibles ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK