Le Moniteur des pharmacies n° 3227 du 26/05/2018
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE DROUADAINE 


Une pléthore de nouveautés est à découvrir dans la nouvelle actualisation du « Thésaurus des interactions médicamenteuses » de l’ANSM, datée de mars dernier. Plus d’une vingtaine de contre-indications (voir tableau ci-dessous) et une trentaine d’associations déconseillées sont recensées. L’association au millepertuis, puissant inducteur enzymatique, concerne 13 nouvelles contre-indications (dont l’éfavirenz, la clozapine, la méthadone, l’olaparib…). Et parmi les nouvelles associations déconseillées, l’interaction entre les hormones thyroïdiennes et le millepertuis est soulignée. Hasard du calendrier, celle-ci a fait l’objet d’une présentation lors du congrès Hopipharm (16-18 mai) par le Syndicat national des pharmaciens des établissements publics de santé. Le millepertuis diminuerait le taux d’hormones thyroïdiennes en augmentant leur dégradation par le CYP3A4 et en augmentant l’expression de la glycoprotéine P, conduisant par ces mécanismes à une augmentation de la TSH. Trois ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK