Le Moniteur des pharmacies n° 3226 du 19/05/2018
 

Vous avez la parole

Questions de comptoir

■  ANNE DROUADAINE 


Oui, le don du sang de cordon est contre-indiqué dans diverses situations. Il ne sera pas pratiqué si l’âge de la mère est inférieur à 18 ans, par exemple, ou si le père est inconnu ou souffre de maladies génétiques ou d’anomalies génétiques constitutionnelles. Certaines maladies génétiques, auto-immunes ou cancéreuses touchant la mère peuvent contre-indiquer le don, ainsi que des situations au cours de la grossesse (complications obstétricales, grossesses multiples). Le don est également contre-indiqué lorsque le nouveau-né présente une anomalie de développement intra-utérin (retard de croissance, souffrance fœtale) ou en cas de pathologies hématologiques, tumeurs solides ou maladies génétiques au sein de la fratrie. Par ailleurs, le don de sang de cordon, même s’il est prévu, n’a pas lieu s’il y a des complications au moment de l’accouchement telles ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK