Le Moniteur des pharmacies n° 3226 du 19/05/2018
 

Edito

Edito

PAR LAURENT LEFORT,

RÉDACTEUR EN CHEF


Lors d’une audition des représentants de la profession, le 16 mai, la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur l’affaire Lactalis a constaté que le dossier pharmaceutique (DP) avait très bien fonctionné. Pas au point d’aboutir au zéro défaut mais quand même. On se souvient notamment de la colère parfaitement justifiée de la présidente du Conseil national de l’ordre des pharmaciens, en janvier dernier, lorsque deux contrôles successifs de la DGCCRF avaient épinglé des pharmacies n’ayant pas retiré les lots de lait infantile incriminés. A leur décharge, au pire de la crise, entre le fabricant et les ministères concernés, les messages d’alerte dégringolaient de tous les côtés et semaient une réelle confusion. Toujours est-il qu’aujourd’hui 25 officines font tout de même l’objet d’une procédure. Pour autant, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK