Le Moniteur des pharmacies n° 3225 du 12/05/2018
 

CESSION

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD 

A quelques jours d’intervalle, la société Interfimo et le groupement CGP ont publié leurs statistiques sur les prix de cession des officines. Si les tendances relevées sont sensiblement les mêmes, en revanche, les méthodes d’évaluation et l’échantillonnage conduisent à certains écarts au niveau des moyennes.

Selon les statistiques du groupement CGP réalisées à partir d’un échantillon de 95 cessions d’officines que ce réseau a traitées en 2017. Le prix d’achat moyen ressort en valeur à 1,371 million d’euros, représentant 6,80 fois l’excédent brut d’exploitation, contre 6,83 fois l’EBE en 2016. Pour Olivier Desplats, président de CGP, ce tassement montre que le marché de la transaction semble avoir intégré la valeur économique des officines. Le fait qu’il y ait un écart de 0,5 point avec la moyenne Interfimo (6,3 fois en 2017) s’explique par la méthodologie employée. CGP valorise le fonds par rapport à un EBE prévisionnel de l’acquéreur, déduction faite du coût du travail du titulaire calculé sur la base d’un coefficient 600 chargé (soit 60 000 euros). Interfimo, lui, reconstitue un EBE standard, avant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK