Le Moniteur des pharmacies n° 3225 du 12/05/2018
 

STRESS ET SOMMEIL

Stratégies

Marchés

CHLOÉ DEVIS 

Alors que plus de la moitié des Français se déclarent fatigués, le dynamisme du marché des sédatifs du rayon conseil reflète la quête éperdue d’un meilleur équilibre de vie, à travers des solutions douces. Compléments alimentaires et homéopathie ont donc le vent en poupe.

Sur le marché du stress et du sommeil, l’automédication reste souveraine : elle représente 62 % des ventes en unités selon les données GERS fournies par UPSA. Les officines ont toutes les raisons de bichonner ce rayon de l’OTC qui a progressé de 12,5 % en valeur, et de 7,9 % en volume à fin février 2018 en cumul annuel mobile (CMA) selon Iqvia. « La montée en puissance des produits naturels — valériane, mélatonine, complexes plantes/vitamines… — s’est accompagnée d’un éclatement du marché, pendant longtemps tiré par une poignée de marques, et d’une frénésie de lancements », analyse-t-on chez Boiron. L’offre actuelle serait riche ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK