Le Moniteur des pharmacies n° 3225 du 12/05/2018
 

Vous avez la parole

Questions de comptoir

■  YOLANDE GAUTHIER 


Il s’agit de Zeneo Midazolam, un médicament qui a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) américaine début 2018 dans l’état de mal épileptique (crise d’épilepsie durant plus de 5 minutes). Le dispositif Zeneo permet, grâce à un générateur de gaz, de propulser un liquide à très haute vitesse à travers la peau, sans aiguille, en sous-cutané ou en intramusculaire, en 50 millisecondes. L’auto-injection s’effectue très simplement après le retrait du bouchon de sécurité, par simple pression sur la peau. Le midazolam est le premier médicament à bénéficier de cette technologie, mais d’autres molécules sont sur les rangs : sumatriptan, naloxone, adrénaline, terbutaline ou encore apomorphine, méthotrexate… Les premières demandes d’AMM devraient être déposées début 2019, avec une commercialisation espérée pour 2020. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !