Le Moniteur des pharmacies n° 3225 du 12/05/2018
 

NOUVELLES MISSIONS

Temps Forts

Focus

FLORENCE BONTEMPS , JQNOC /GRADYREESE /GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO , FLORENCE BONTEMPS , JQNOC /GRADYREESE /GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO 

La mission des bilans de médication a été prise à bras le corps par les pharmaciens, pour preuve les formations font le plein. Pour que l’ensemble de la profession se mobilise, d’autres idées intéressantes germent en région. A l’image de celles mises en place par le REIPO.

Les projets, le REIPO n’en manque pas. Créé en Occitanie sous l’impulsion notamment de la faculté de pharmacie de Toulouse (Haute-Garonne) et de l’Association de formation continue des pharmaciens de Midi-Pyrénées (AFPM) pour améliorer la prise en charge médicamenteuse du sujet âgé, ce « réseau d’enseignement et d’innovation pour la pharmacie d’officine » s’est lancé à fond et par différents moyens dans la promotion des bilans de médication auprès des officinaux. Du plus classique au plus original. Le REIPO propose bien entendu des formations au bilan de médication : le format est mixte, associant le module de e-learning mis au point par la Société française de pharmacie clinique (SFPC) et une journée de débriefing, animée par un pharmacien clinicien. Le réseau propose également du tutorat. Dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK