Le Moniteur des pharmacies n° 3225 du 12/05/2018
 

Edito

PAR LAURENT LEFORT,

RÉDACTEUR EN CHEF


En Ile-de-France, le BP Préparateur en pharmacie sous contrat d’apprentissage se préparera, à partir de septembre 2018, en 1 056 heures, soit 16 heures de cours par semaine, ont indiqué aux titulaires le CFPP* et l’ACPPAV**. Et pour en arriver à cette augmentation du nombre d’heures de formation accordée par le conseil régional d’Ile-de-France, tout le monde – pharmaciens d’officine et centres de formation - a semble-t-il partagé le même constat : celui d’une baisse des connaissances générales et scientifiques des apprentis en pharmacie. Ce qui tombe plutôt mal pour endosser un métier qui se complexifie. Et avant même d’en arriver là, le taux de réussite à l’examen, peu satisfaisant, risque de générer frustration et démotivation tant du côté de l’étudiant que de son maître d’apprentissage. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !