Le Moniteur des pharmacies n° 3224 du 05/05/2018
 

JEUNE MARQUE

Stratégies

Portrait

CHLOÉ DEVIS 

La fondatrice de la marque Laboté veut redonner ses lettres de noblesse au conseil en dermocosmétique des pharmaciens à travers des produits fabriqués sur mesure pour chaque cliente.

Certaines passions germent dès la plus tendre enfance : « Petite, déjà, je concoctais des potions végétales au fond du jardin », raconte Lucile Battail, créatrice de la marque Laboté, des cosmétiques dont la particularité est d’être produits à la demande, à partir de plantes fraîches. Entre temps, la jeune femme n’a pas fait l’école buissonnière : première étape, la faculté de pharmacie, « pour le côté entrepreneurial » avec, en arrière-plan, l’idée de créer son laboratoire dans sa future officine, puis une réorientation vers la filière industrielle, plus indiquée pour devenir « une pro de la formulation », suivie d’une spécialisation en cosmétique à Châtenay-Malabry, le tout complété par un passage à HEC. De quoi aguerrir la future entrepreneuse, laquelle n’a jamais délaissé l’officine durant ses années d’étudiante : ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK