Le Moniteur des pharmacies n° 3224 du 05/05/2018
 

DIABÉTOLOGIE

Expertise

Ouverture

YOLANDE GAUTHIER 


La réduction des hypoglycémies sévères et l’amélioration de leur perception sont des enjeux majeurs pour le bon contrôle glycémique, en particulier chez les diabétiques de type 1. L’éducation thérapeutique couplée à une surveillance glycémique permet d’optimiser les choses. C’est ce que confirme une nouvelle étude parue mi-avril dans Diabetes Care. Elle a été menée chez 96 patients diabétiques de type 1 ayant pour autre point commun une perception altérée des hypoglycémies. Tous ont bénéficié d’un programme d’éducation thérapeutique d’environ trois heures, en individuel ou par petits groupes de quatre personnes maximum, au cours duquel il leur était expliqué comment éviter les hypoglycémies, comment ajuster les doses d’insuline selon les repas, les glycémies et les activités physiques prévues, et comment corriger une hypoglycémie. Après deux ans de suivi rapproché par capteur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Constatez-vous un impact du mouvement des Gilets jaunes sur votre activité économique ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK