Le Moniteur des pharmacies n° 3224 du 05/05/2018
 

Edito

Edito

PAR MATTHIEU VANDENDRIESSCHE,

RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT


Les soins que l’on apporte aux patients âgés pendant leur séjour peuvent être plus délétères que bénéfiques ». Le 22 avril, dans un communiqué, la Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG) s’alarme contre la dépendance iatrogène, ce phénomène qui conduit à faire sortir de l’hôpital des patients en plus mauvais état général qu’ils n’y sont entrés. Dans la lignée d’une recommandation formulée à l’automne par la Haute Autorité de santé, la société savante fournit des exemples pour pointer les pratiques qu’elle remet sévèrement en cause : des patients munis de protections ou de sondes urinaires sans se poser la question de leur incontinence, des patients alités en permanence par commodité pour les soignants, des patients habillés ou nettoyés alors qu’ils pourraient le faire eux-mêmes. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK