Le Moniteur des pharmacies n° 3223 du 28/04/2018
 

Expertise

Formation

FLORENCE LEANDRO 

Aussi appelé numération formule sanguine (NFS), l’hémogramme est un examen biologique de première intention permettant d’explorer les lignées sanguines quantitativement et qualitativement. Si le pharmacien d’officine n’est pas autorisé à interpréter les résultats de cet examen, il doit cependant les comprendre pour informer et orienter de façon adéquate le patient.

Quelles sont les indications ? L’hémogramme sert au diagnostic et au suivi de la plupart des hémopathies, en lien avec des signes cliniques : pâleur, dyspnée, asthénie, hémorragie, thrombose, prurit... Il est également réalisé de façon systématique dans certains cas : grossesse, bilan préopératoire, prescription de médicaments hématotoxiques (méthotrexate, clozapine, anticancéreux…). Comment se déroule l’examen ? Il n’est pas nécessaire d’être à jeun. Le sang prélevé est veineux (pli du coude) ou capillaire (bout du doigt, lobe de l’oreille...), mis en contact avec un anticoagulant de type EDTA. Le comptage des cellules est automatisé et les résultats sont en général donnés dans la journée. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK