Le Moniteur des pharmacies n° 3223 du 28/04/2018
 

FONDS DE COMMERCE

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD 

Vous n’envisagez pas encore de vendre votre officine… Cependant, les prix ont baissé depuis votre achat et aujourd’hui, sa valeur de marché est manifestement inférieure à la valeur du fonds qui est inscrite à l’actif de votre bilan. Comment traiter cette dépréciation du fonds ? Est-elle fiscalement déductible du résultat ? Explications.

En attendant de vendre son fonds, le pharmacien titulaire doit s’assurer que sa pharmacie n’a pas perdu de valeur par rapport à celle qui figure à l’actif du bilan. S’il constate une perte de valeur, il devra solliciter son expert-comptable afin d’envisager de passer une provision pour dépréciation du fonds de commerce. Si ce dernier estime qu’elle est déductible, elle pourra s’imputer sur les résultats de l’entreprise. Cependant, la déductibilité de la provision n’est pas systématiquement acceptée par l’administration fiscale. Pour l’obtenir, le pharmacien devra préparer correctement son dossier en amont et étayer ses arguments. « Cette approche conduira vraisemblablement à un contrôle fiscal ou, pour le moins, à des questionnements du fisc ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK