Le Moniteur des pharmacies n° 3222 du 21/04/2018
 

Temps Forts

Ouverture


Le 16 avril, Krys Group a annoncé l’expérimentation d’un protocole de télémédecine pour la vue. Une première, qui a pour objectif de raccourcir les délais de correction visuelle. L’opticien propose au client une téléconsultation avec un ophtalmologiste. Celui-ci l’oriente alors vers un orthoptiste pour réaliser les examens physiques de fond de l’œil et de tension oculaire. A partir de ces mesures, l’ophtalmo fait une prescription. Seuls les porteurs de correction déjà équipés, mais n’ayant plus de prescription en cours de validité ou dont la vue a évolué, sont concernés. Le protocole a été testé dans deux magasins et sera déployé en premier à Strasbourg (Bas-Rhin), puis progressivement sur le territoire. Le service est pris en charge à 100 % par Krys.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK