Le Moniteur des pharmacies n° 3222 du 21/04/2018
 

Stratégies

L’équipe

CHLOÉ DEVIS 

Essentielle à son bon fonctionnement, la gestion sociale de l’officine peut devenir un vrai casse-tête pour le titulaire, déjà accaparé par d’autres priorités. Déléguer ces questions à un professionnel externe est-il la bonne solution ? Le point sur les avantages et les conditions de réussite de la démarche.

C’est un paradoxe : « D’un côté, la valeur ajoutée d’une pharmacie repose avant tout sur la prestation de l’équipe. De l’autre, la gestion des ressources humaines est rarement considérée comme prioritaire par les titulaires », remarque Frédéric Schellenberg, dirigeant de Caducée Performance. « Les officines font face à une multitude de problématiques, mais ont rarement les moyens d’embaucher un DRH à plein temps », note Charlotte Dumartin, fondatrice de Crescen2o et ex-DRH, qui se présente comme une « interface » entre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK