Le Moniteur des pharmacies n° 3221 du 14/04/2018
 

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

Stratégies

L’équipe

CHLOÉ DEVIS 

Des changements externes ou un sentiment de lassitude peuvent amener les titulaires comme les salariés d’officine à perdre de vue la raison d’être de leur activité professionnelle. Repartir du bon pied ou changer de cap ? Ces deux options méritent d’entreprendre un travail d’introspection.

1Identifier les signaux d’alerte « Avoir du mal à se lever, traîner le soir, ressentir une fatigue récurrente sans motif avéré ou encore multiplier les absences de courte durée » sont autant de symptômes d’une démobilisation dans le travail repérés par Luce Janin-Devillars, psychologue, psychanalyste et coach d’entreprise. Comme si les tâches quotidiennes n’avaient plus la signification qu’on y investissait auparavant. A ce titre, « la pharmacie est un métier ambivalent qui conjugue des missions de santé publique et des impératifs commerciaux ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK